Page personnelle de Philippe AMELINE

Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience.

  René Char (Fureur et Mystère (1948))

Publications dans Philippe Ameline (pameline)