Un texte un jour

Si c’est moderne, c’est sur le web, c’est en réseau, et c’est social. Sinon, c’est mort pour des Petites Poucettes à qui le rythme de Facebook, Twitter et des SMS interdit définitivement d’aller mourir d’ennui aux marges du désert des Tartares.

Et pourtant, il y a du graphe dans la littérature, du lien, du mouvement, de l’intrigue ; il suffisait de trouver le moyen de connecter ces rythmes au tempo de la toile, ce qu’a magistralement réussi Sarah avec son application un texte un jour qui a aujourd’hui les honneurs mérités du magazine Libération

Leave a Reply


+ quatre = dix


css.php