Blog Odyssée » 2011 » July

Archive for July, 2011

Université d’été de la e-santé – Atelier santé 2.0

Saturday, July 2nd, 2011

L’Université d’été de la e-santé se tiendra du 6 au 8 juillet 2011 à Castres. En compagnie de Jean-Michel Billaut et Hervé Servy, je participerai à l’animation de l’Atelier Santé 2.0 le jeudi 7 juillet de 9h15 à 10h15.

Avec un Grand Observateur (doubles majuscules car Jean-Michel Billaut a été élu Personnalité numérique 2010 par l’Acsel et a reçu le prix du Promoteur de la société numérique 2011), deux entrepreneurs et une salle chauffée à blanc, le 2.0 en santé n’a qu’à bien se tenir… il sera démystifié, puis disséqué, avant que ses entrailles subtilement réarrangées ne permettent une tentative historique de prédiction de sa trajectoire future !

L’enjeu est d’importance… et Hervé Servy a imaginé pour l’occasion une règle du jeu inhabituelle : déterminer à l’avance une liste de questions et donner à chaque animateur 2 minutes pour les traiter avant de faire réagir la salle. Hervé, probablement influencé par ses développements actuels sur une version de Sanoia adaptée au speed dating, avait prévu que les participants notent les prestations des animateurs. Cette idée a été abandonnée au profit d’une participation active de tous (j’espère que, entre autres moyens, nous pourrons utiliser pleinement Twitter).

Pour mettre à égalité les participants et les intervenants, les deux autres compères m’ont autorisé à publier les fameuses questions de cette séance de « speed brainstorming » ; je les assortirai d’un court commentaire pour mieux en cerner les contours. Toute transgression sera évidemment permise, mais l’équation qui consistait à ajouter forte diversité d’angle de vue, volontaire brièveté d’intervention et flou d’interprétation des questions me semblait de résolution trop périlleuse.

Voici donc la liste retenue :

Santé 2.0 ?

Le terme 2.0 est un terme tellement générique qu’il serait illusoire d’en parler durant une heure sans commencer par le définir. Il n’est pas question de s’accorder sur une définition commune, mais plutôt, pour chacun de commencer par définir d’où il parle.

Google Health : pourquoi la fin ?

L’actualité est riche, profitons-en pour amorcer les débats. Est-ce le besoin ou le marché qui font défaut ? Pour créer le flux nécessaire, faut-il rendre compatible les applications locales ou passer à autre chose ? Confrontation d’opinions et échauffement garanti pour un démarrage sur les chapeaux de roue !

DMP = 1.0 ou 2.0 ?

La pertinence du DMP aura été traitée en filigrane dans la question précédente (DMP = besoin – marché). La question sera quand même posée de savoir si la création ASIPienne entre ou non dans le cadre de la santé 2.0.

PatientsLikeMe : Quel retour sur exhibitionnisme ?

PatientsLikeMe est un exemple emblématique du 2.0 étasunien. Il semble plus naturel là-bas qu’ici d’étaler au grand jour ses informations intimes, de la mise en ligne de son génome à la publication de son poids sur Twitter. Peut-on espérer un réel retour sur investissement de cette exposition ? (en dehors de celui, en dollars, de l’hébergeur).

Mes données sont en sécurité ?

Fort d’avoir trouvé une réponse personnelle à la question précédente, vous avez choisi, pour exposer vos données de santé sur Internet, le service qui vous offre le meilleur ratio bénéfice risque. Ce pari est-il garanti dans la durée ? On pense évidemment au piratage, mais le plus banal reste probablement le changement de politique de l’hébergeur ou la réquisition étatique.

No more Mediator : Afssaps 2.0, Prescrire 2.0 ou autre ?

Actualité à nouveau, mais cette fois ci dans le domaine de la sécurité médicale. La future information de référence proviendra-t-elle d’agences gouvernementales miraculeusement guéries de leur sclérose, d’une réelle appropriation de la qualité par les professionnels eux même, ou bien d’ailleurs (associations d’usagers, industriels…).

2012 : votre prédiction (en e-santé)

2011 devait être une année banale, mais ce fut, jusqu’ici, une succession ininterrompue d’événements. Il serait étonnant que 2012 ne réserve pas quelques surprises de taille. Chacun dira, depuis son porte d’observateur ou d’entrepreneur, ce qu’il voit poindre à l’horizon en e-santé… avec l’ambition démesurée que la synthèse de ces éclairages complémentaires engendre une projection cohérente. Peut-être prendrons nous alors rendez-vous pour entamer l’Atelier 2012 sur un bilan de cette capacité prédictive ?

Si une question fondamentale vous paraît manquer à cette liste, n’hésitez pas à la proposer sur Twitter… ce qui me donne l’occasion de vous signaler que le hashtag de l’événement est #esantecastres

À Jeudi, à Castres !


css.php