Blog Odyssée » 2018 » January

Archive for January, 2018

Crossway

Wednesday, January 31st, 2018

Nous sommes le 30/01/2018, et le logiciel hospitalier Crossway est toujours utilisé afin de retarder la prise en charge des patients tout en augmentant le risque d’erreurs.

#FierDeRienDuTout

Mais je vous sens dubitatifs. Je sens même que certains se disent que c’est de la méchanceté gratuite. Alors voilà des exemples :

Vous savez ce qui se passe dans Crossway si je prescris 480 comprimés de paracétamol toutes des deux heures ?

Rien. Il accepte.

Vous savez ce qui se passe si je prescris de l’héparine et des AVK pour un relais ?

Il hurle à la mort.

Vous savez comment je peux faire pour prescrire un traitement d’après une observation où est noté l’ordonnance du médecin traitant ?

Et bien je peux pas. Je dois la recopier à mon tour pour la re rentrer ensuite dans un autre écran.

Vous savez comment je peux envoyer un courrier au médecin traitant à partir de Crossway ?

Je peux pas non plus.

Mais vous vous dites peut-être que pour le patient c’est mieux car on peut surveiller ses constantes vitales ?

Pas de bol. Crossway ne montre par défaut que ce qu’il y a à faire, donc si je veux voir le passé il faut se perdre dans les menus.

Évidemment vous rebondissez en vous disant qu’au moins comme ça on est sur de rien oublier si Crossway montre tout ce qu’il y a à faire !

Encore raté.

Bon bref, Crossway est directement responsable d’une surcharge mentale de malade sur les médecins et infirmières, sans que son concept n’en ait rien, mais alors rien à taper.

Là encore je vous sens dubitatifs. Mais savez-vous comment on peut faire évoluer Crossway ? En s’inscrivant à un club des utilisateurs. Et savez-vous comment on s’inscrit à ce club ? EN PAYANT ! Oui oui, on paye pour donner son avis.

Et là les plus blasés vont dire : bah si c’est si dangereux, pourquoi vous portez pas plainte ? Ben parce qu’on peut pas.
Parce que la responsabilité de la qualité de la prescription c’est celle des médecins, et celle de l’administration, celle des IDE.

Davos

Saturday, January 27th, 2018

Where People Go To Get Better

Monday, January 22nd, 2018

"Where people go to get better" could be the best definition ever for the Ligne de vie… and it is pretty good news that it is obviously still missing ;-)

Picture by Panh Rithy (RPanh)

Quia hortulanus esset

Sunday, January 21st, 2018

Je suis l’ouvrier du silence,
L’au-delà des gestes humains,
L’obole qui contrebalance
L’or des Césars entre vos mains.

Je suis l’innocence de l’aube
Et l’œuf fragile au fond du nid ;
Les replis usés de ma robe
Ont la largeur de l’infini.

Je suis plus vendu qu’un esclave,
Et, plus qu’un pauvre, abandonné ;
Je suis l’eau céleste qui lave
Le sang que pour vous j’ai donné.

Les lys et les agneaux, mes frères,
Sont comme moi sans défenseur ;
Je revêt tous ceux qui pleurèrent
D’une cuirasse de douceur.

Peu m’importe que l’on me nie ;
Je suis l’obscur et l’insulté
Semant sa sueur d’agonie
Aux sillons du futur été.

Je suis la neige qui prépare
La lente éclosion des fleurs ;
Deux bras ouverts, vivante barre,
Diamètre de vos douleurs.

La rose à mes côtés relève
Son visage innocent et beau ;
Le bois mort s’humecte de sève ;
Et la Madeleine au tombeau,

Moite encor des larmes versées,
Reconnaît, dieu qui sanglota,
Le jardinier aux mains percées
Sous l’arbre noir du Golgotha.


Marguerite Yourcenar
1931-1933
Les Charités d’Alcippe

L’expression "quia hortulanus esset" apparaît au chapitre 20 de l’Évangile selon Jean, versets 11 à 18

  1. «  Maria autem stabat ad monumentum foris, plorans. Dum ergo fleret, inclinavit se, et prospexit in monumentum » :
    Marie se tenait près du tombeau, au-dehors, tout en pleurs. Or, tout en pleurant, elle se pencha vers l’intérieur du tombeau
  2. «  et vidit duos angelos in albis sedentes, unum ad caput, et unum ad pedes, ubi positum fuerat corpus Jesu. » :
    et elle voit deux anges, en vêtements blancs, assis là où avait reposé le corps de Jésus, l’un à la tête et l’autre aux pieds.
  3. «  Dicunt ei illi : Mulier, quid ploras ? Dicit eis&nbsp: Quia tulerunt Dominum meum : et nescio ubi posuerunt eum. » :
    Ceux-ci lui disent : « Femme, pourquoi pleures-tu ? » Elle leur dit : « Parce qu’on a enlevé mon Seigneur, et je ne sais pas où on l’a mis. »
  4. «  Hæc cum dixisset, conversa est retrorsum, et vidit Jesum stantem : et non sciebat quia Jesus est. » :
    Ayant dit cela, elle se retourna, et elle voit Jésus qui se tenait là, mais elle ne savait pas que c’était Jésus.
  5. «  Dicit ei Jesus : Mulier, quid ploras ? quem quæris ? Illa existimans quia hortulanus esset, dicit ei : Domine, si tu sustulisti eum, dicito mihi ubi posuisti eum, et ego eum tollam.“ :
    Jésus lui dit : « Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? » Le prenant pour le jardinier, elle lui dit : « Seigneur, si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi où tu l’as mis, et je l’enlèverai. »
  6. «  Dicit ei Jesus : Maria. Conversa illa, dicit ei : Rabboni (quod dicitur Magister). » :
    Jésus lui dit : « Marie ! » Se retournant, elle lui dit en hébreu : « Rabbouni ! » – ce qui veut dire : « Maître ».
  7. «  Dicit ei Jesus : Noli me tangere, nondum enim ascendi ad Patrem meum : vade autem ad fratres meos, et dic eis : Ascendo ad Patrem meum, et Patrem vestrum, Deum meum, et Deum vestrum. » :
    Jésus lui dit : « Ne me touche pas, car je ne suis pas encore monté vers le Père. Mais va trouver mes frères et dis-leur : “je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu”. »
  8. «  Venit Maria Magdalene annuntians discipulis : Quia vidi Dominum, et hæc dixit mihi. » :
    Vient Marie de Magdala, qui annonce aux disciples : « J’ai vu le Seigneur et voilà ce qu’il m’a dit. »

Austin Brexit

Tuesday, January 16th, 2018

Social Decay

Sunday, January 14th, 2018

In his Social Decay opus, Andrei Lacatusu illustrates a world where the fading lustre of social media companies only results in beat-up advertising material.

The Blockchain Bandwagon

Sunday, January 7th, 2018

Comic by Tom Fishburne (@tomfishburne)

Eleonore

Saturday, January 6th, 2018

Superbe image de la tempête Eleonore prise à Saint-Quay-Portrieux par nico_nilo


css.php