Blog Odyssée » 2013 » April

Archive for April, 2013

Un combat invisible… et subtilement sémantique

Thursday, April 25th, 2013

C’est un beau texte du Journal des étudiants en médecine, mais la fin ne me plait pas ; elle utilise un vocabulaire daté et inapproprié. Je l’ai signalé à l’auteur, mais il m’a répondu qu’il n’était pas sûr que les lecteurs comprennent s’il adaptait son discours. J’ai décidé de faire le test… avec ci-dessous un texte modifié.

Alors voila 12 heures de garde avec M., nouvelle externe, inconnue au bataillon, deux ans plus jeune que moi. En 12 heures, j’observe sa manière de faire, assez épaté par sa douceur, son savoir-faire.
Elle examine les gens, pose ses mains avec dextérité, sait quoi regarder, où chercher, toujours avec d’infinies précautions.

Elle traite les patients tel un collectionneur ses porcelaines.
On échange deux/trois mots. M. a un petit accent charmant… Je réfléchis : "Italienne ? Roumaine ? Espagnole ?".
Le programme Erasmus a du bon : depuis sa création 1 million d’enfants sont nés grâce aux couples que cela a formé. Loin de moi l’idée de vouloir un bébé mais, à l’époque, je me souviens m’être dit que j’essaierais bien deux/trois fois avec elle (oui, oui on est tous pareils…).

12 heures passent.

Elle : "J’ai apprécié travailler avec toi mais tu parles trop vite pour que je comprenne".
- De quel pays viens-tu ?
- Je suis française.
Je me sens con, je dis :
- Mais, tu as ce petit accent…
Elle me sourit (ironie ? fierté incommensurable ?) et dit trois mots :
- Je suis sourde.
Elle soulève ses cheveux, montre son appareillage, avant d’ajouter :
- Et tu parles beaucoup trop vite pour que je lise sur tes lèvres correctement.

Il n’y a pas d’incapacité qui soit condamnée à constituer un handicap, je veux dire : il n’y a VRAIMENT pas d’incapacité qui soit condamné à constituer un handicap.

Je n’ai modifié que la phrase finale, qui disait "Il n’y a pas de handicap qui ne puisse pas être battu"

La terminologie moderne distingue bien la limitation fonctionnelle ou l’incapacité qui qualifient la personne et le handicap qui désigne l’interaction entre cette personne et son environnement.

Le terme handicap devrait être réservé au manque d’adaptation d’un environnement à une limitation ou une incapacité. L’utiliser pour désigner l’ensemble, c’est risquer d’être ambigu, mais surtout adopter une logique implicitement passive.

Il y a un écart considérable entre affirmer Vous êtes handicapé (c’est triste, mais on n’y peut rien) et Cet environnement inadapté vous handicape (et il faut qu’on l’adapte).

Finish the Race

Thursday, April 25th, 2013

Boston design director Brian Struble used running shoes worn in last week’s Boston marathon to create this image. Photograph by Mitch Feinberg.

The Quiet City: Winter in Paris

Tuesday, April 9th, 2013

The Quiet City: Winter in Paris from Andrew Julian on Vimeo.

On the day that Thatcher died

Monday, April 8th, 2013

This was also the day Tchoupy died. But Tchoupy being our rabbit, nobody but us will care.

However, since Thatcher died the very same day, it is sad to know that Tchoupy’s death will be much more unnoticed!

Actualité en 2 images non commentées de ma Twitter List

Thursday, April 4th, 2013


css.php